fbpx

Comment devenir agent immobilier indépendant ?

15 janvier 2020
Gratuit dowi - Expert comptable en ligne

Outil de facturation en ligne

sans engagement S'inscrire
Je me lance

1 020 000 transactions réalisées sur douze mois à fin juillet 2019 (+ 7% sur un an). De quoi inciter nombre de personnes à se lancer pour devenir agent immobilier.

Le marché ne cesse de battre des records en terme de nombres de ventes et de montant moyen des acquisitions. Cette tendance à la hausse pourrait perdurer notamment si le prêt à taux zéro est maintenu. Ces chiffres publiés (source : site officiel Notaires de France) ont de quoi susciter des vocations, mais devenir agent immobilier ne s’improvise pas.

L’intuition, la fibre commerciale, l’aisance relationnelle, le bagou (ou la faconde pour les plus littéraires) sont des atouts indéniables. Mais cela suffit-il pour devenir agent immobilier ? Un diplôme permet-il de valider choix ? Faut-il préférer se franchiser ? Quelles sont les démarches, les réglementations, les responsabilités ?

Comment devenir agent immobilier ?
L’heure du choix pour un investissement immobilier ?

Qu’est qu’un agent immobilier ?

Stricto sensu, un agent immobilier est un homme ou une femme qui a ouvert et gère une agence immobilière.
L’agent immobilier se charge de la vente et de la location de biens immobiliers d’habitations pour des particuliers, mais aussi de bureaux, de locaux commerciaux ou industriels pour des professionnels (entreprises, organismes, industries …)
Pour qu’il n’y ait pas de confusion sur la définition, il ne faut pas confondre le rôle et le statut d’un agent immobilier avec celui d’un agent (commercial) en immobilier. Pour éviter tout confusion, il est préférable de parler de mandataire. Ce dernier se charge par exemples des visites, de négociations, il est donc parfois amené à travailler pour le compte d’un agent immobilier.

Comment devenir agent immobilier ?

Pour exercer ce métier, il y a plusieurs options possibles, mais il y avant tout un impératif légal : être titulaire de la carte Transactionnelle immobilière.
On l’appelle plus communément : carte T. Ce document est délivré par la Chambre de Commerce et d’Industrie. La carte T autorise à créer son agence agence immobilière mais également de monter un réseau de mandataires.
Délivrée par la CCI, elle permet d’ouvrir une agence immobilière ou initier un réseau de mandataires. Elle a été créée, dans le but de garantir le professionnalisme de l’agent immobilier vis à vis de sa clientèle.
Important : l’agent (commercial) en immobilier n’est pas obligé d’être titulaire de la carte T.

Comment obtenir sa carte T ?

En théorie, l’agent immobilier (indépendant) doit avoir obtenu sa carte T. Pour l’obtenir, il doit être titulaire d’un diplôme. Il peut s’agir d’un diplôme de niveau Bac+3 obtenu dans des domaines tels que l’économie, le droit ou le commerce. Un autre diplôme permet d’obtenir la carte T : le BTS Professions immobilières.

Les non-titulaires d’un des diplômes cités, ni même d’un baccalauréat, il existe cependant d’autres options liées à l’expérience acquise. C’est possible pour un salarié ayant travailler 10 ans pour un agent immobilier titulaire de la carte. Pour un cadre, une expérience de 4 ans au service d’un titulaire de la carte permet de l’obtenir.

Il existe enfin une autre opportunité pour obtenir ce document officiel : la VAE. Il s’agit de la Validation des Acquis par Expérience qui offre la possibilité d’être titulaire de cette carte.

Choisir l’option de l’agent immobilier indépendant

Une fois sa carte T « en poche », l’agent immobilier doit faire le choix : soit se lancer en indépendant, soit rejoindre un réseau de franchises, c’est-à-dire, un réseau d’agences immobilières tel que Century 21, Allianz …

Lorsqu’on choisit d’être un agent indépendant, il faut tout d’abord créer son entreprise et donc monter un business plan et tout ce qu’implique la création d’une entreprise : le choix et le dépôt d’un statut juridique tel que la SARL ou la SAS.
Il faut également avoir obtenu une garantie financière (d’un minimum de 30000 euros (durant les deux premières années) puis 110 000 euros. Il faut aussi rédiger les statuts et publier au journal officiel l’annonce légale et s’immatriculer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés.

Attention : il n’est pas possible de se lancer en tant qu’agent immobilier indépendant via le statut d’auto-entrepreneur.

Il faut bien entendu être titulaire de la carte professionnelle d’agent immobilier (valide pendant 10 ans). Si l’on est pas titulaire de cette carte, il faut bien entendu en faire la demande et remplir les conditions nécessaires pour son obtention.

Enfin, un assureur doit aussi souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Faire le choix de la franchise professionnelle pour se tester

Le choix de la franchise peut permettre de se lancer en tant qu’agent immobilier, au sein d’une structure pérenne.  Il bénéficie ainsi de la notoriété de cette franchise, de cette marque. En tant qu’assureur qui se lance, il va pouvoir rassurer ces prospects et ses nouveaux clients, grâce à la notoriété, l’image véhiculée par cette marque.

Le choix de la franchise revêt d’autres avantages tels qu’un accompagnement lors du lancement (étude de marché, supports de communication, mutualisation des moyens…)

Il y a bien évidemment des revers, être franchisé n’est pas gratuit : le franchiseur peut exiger des sommes importantes en contrepartie de son soutien. Cette collaboration peut également limiter les initiatives, la marge de manœuvre de l’agent immobilier franchisé.

Ce choix de la franchise peut être définitif, mais il peut être également une porte d’entrée pour ensuite devenir agent immobilier indépendant.


Une fois l’agence ouverte…

Il ne reste plus qu’à exercer son métier d’agent immobilier, ce qui implique un certain nombre d’engagements, car cette profession est (heureusement) réglementée. Il faut dès lors signer systématiquement un mandat avec les clients pour lesquels on va rechercher un bien. Les tarifs des prestations, ainsi que les documents officiels, doivent bien entendu être communiqués aux clients. Un dernier point important : le montant moyen de la commission d’un agent immobilier en France est de l’ordre des 5%. Si la conjoncture reste aussi favorable, les perspectives de cette profession sont plutôt favorables.

Besoin de conseil et d'être suivi par un vrai expert comptable en ligne ?

Découvrez nos offres
dowi - Expert comptable en ligne

Rejoins la communauté des Doweurs

Partage tes expériences et profite des conseils des experts. Viens vite dans notre groupe Facebook.

Rejoins le groupe

Et suis nos actualités